L’Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse est une école en trois ans accessible sur concours avec un bac + 2. Cependant, pour les bacheliers qui souhaitent entrer sans attendre dans le monde du journalisme, une prépa (1er cycle) de deux ans leur permet d’acquérir un niveau de culture générale et un niveau technique suffisant pour entrer automatiquement dans l’école (2ème cycle).

CONDITIONS D’ADMISSION

Admission en 1ère année de prépa
La sélection des candidats en 1ère année de prépa au diplôme de journalisme repose dans un premier temps sur la prise en compte des résultats scolaires de première, de terminale et du baccalauréat dans la mesure de leur disponibilité. Les candidats ayant entamé des études supérieures devront aussi fournir des informations relatives à ce parcours post-bac.
Les domaines de connaissance qui intéressent particulièrement la commission d’admission concernent disciplinairement l’histoire, la géographie, l’expression, la culture française, l’économique et social et l’anglais.
Aucune filière n’est privilégiée. Peuvent être admis des candidats provenant des filières scientifiques, littéraires, économiques et sociales, techniques, professionnelles, etc.
L’admission se fera donc sur dossier et sera entérinée le jour de l’obtention du baccalauréat.

Admission en 2ème année de prépa
Ne sont admis en 2ème année de prépa au diplôme de journalisme que les candidats ayant obtenu un Bac+2 validé au minimum. Comme pour les candidatures en 1ère année, aucune filière n’est privilégiée. Les candidats ayant suivi un parcours incluant l’histoire, la géographie, les lettres, l’économie, le social ou la politique sont forcément avantagés par rapport aux autres candidatures. Toutefois il est fréquent de constater que ce possible avantage n’est pas une règle absolue. L’incidence du parcours hors scolarité est aussi considérable et peut rattraper une candidature scolairement difficile. A noter qu’une remise à niveau (payante) de deux semaines est obligatoire début septembre. En effet, il est important pour l’ISJT que les cours prodigués en première année de prépa soient acquis.
L’admission se fera donc sur dossier et sera entérinée le jour de la validation de votre Bac+2. Si vous ne parvenez pas à valider votre 2ème année après le Bac, vous pouvez toujours prétendre à une inscription en première année de prépa.

ENSEIGNEMENTS
Le premier cycle (prépa) de deux ans compte 40 semaines de cours et 24 semaines de stages (minimum). Institutions politiques et administratives, histoire, géographie, géopolitique, actualité, histoire et droit des médias, connaissance des institutions européennes, les élèves vont bénéficier d’un solide enseignement de culture générale. Outre ces matières, les fondamentaux comme l’orthographe, la grammaire et la langue anglaise sont des enseignements prioritaires.
Concernant les cours techniques, les élèves vont toucher à tout dès la première année de prépa. En effet, si un gros volume d’heures de presse écrite est une base, des cours de JRI (vidéo), radio, photo et web seront également au programme. Détail des heures et des programmes dans le tableau ci-dessous.
Chaque semaine, en complément des cours de culture générale ou techniques, une journée est consacrée aux piges extérieures, pour les plus aguerris, tandis que les autres poursuivent leur apprentissage à l’école. L’occasion pour eux de travailler comme dans une rédaction et de mettre en place le journal de l’école.
Enfin, placés en fin d’années, les stages vont permettre aux élèves de mettre en pratique les connaissances acquises tout au long de l’année.

Matières Professeurs Heures de cours par an
Histoire/Géographie/Géopolitique Yannick Pech 60h/60h
Anglais Sas Edwards 60h/60h
Presse écrite Audrey Sommazi 60h/60h
Conférence de rédaction (Actualité) Guillaume Truilhé 50h
JRI (télé) Jean-Vincent Fournis 42h/42h
Radio Sandrine Velasco 42h/42h
Institutions et politique et administrative Philippe Lasterle 30h/30h
Orthographe, grammaire Brice Torrecillas 30h/30h
Institutions Européennes Philippe Lasterle 20h
Droit des médias Patricia Sultan 30h/30h
Histoire des médias Pierre Mignot 30h/30h
Web Guillaume Truilhé 30h/30h
Photographie  Frédéric Scheiber 18h/24h