FAQ

L'école

Les journées comptent 6 heures de cours : 8h30-12h45 le matin, puis 14h-16h l’après-midi. Tous les jours sauf le vendredi où la journée se termine à 12h45. Au total, les semaines comptent 28 heures de cours. Grâce à ces horaires fixes et à des journées qui se terminent tôt, les étudiants peuvent trouver un job étudiant en fin d’après-midi sans impacter la scolarité.

50-50. Des contrôles interviennent tout au long de l’année, pendant les heures de cours ou lors de devoirs maison. Les notes en contrôle continu sont prises en compte à 50% dans la moyenne. L’examen final compte également à 50%. Pour passer en classe supérieure, les étudiants doivent obtenir plus de 12/20 de moyenne générale.

Le montant des frais d’études est fixé à 4 500 euros par an. Le coût de la remise à niveau (deux semaines début septembre), obligatoire pour les étudiants qui entrent directement en Deuxième année de Pré-Formation ou en Première année de Formation, est de 300 euros. Évidemment, vous pouvez payer en plusieurs fois : 2, 4, 6 ou 9 fois. Pour voir les échéanciers, cliquez ici.

Non. Le concours est réservé aux étudiants qui n'ont pas suivi la Pré-Formation, qui ont minimum Bac+2 et qui souhaitent entrer directement en Première année. A la fin des deux années de Pré-Formation, si le conseil de classe valide le passage en année supérieure, le passage est direct, sans concours.

La majorité des étudiants qui s’inscrivent en Pré-Formation suivent ensuite le cursus complet à l’ISJT. Toutefois, la Pré-Formation allie un important socle de culture générale (anglais, géopolitique, droit des médias, institutions politiques et administratives...) et des cours techniques (presse-écrite, TV, radio, web, photo). Au bout de deux ans, les étudiants ont donc le bagage suffisant pour tenter les concours des écoles de journalisme.

Admission

Oui, c'est même encouragé ! Nous proposons des visites individuelles toute l'année et aussi des portes ouvertes deux fois par an. Si vous souhaitez visiter, remplissez le formulaire de contact ou contactez-nous par téléphone.

La sélection des candidats en Première année de Prépa ne se fait ni sur concours, ni sur dossier, mais sur entretien de motivation, organisé sur simple rendez-vous. Dans son projet de formation, l’ISJT est en effet convaincu que l’important n’est pas le niveau de l’étudiant à son entrée dans l’école, mais à sa sortie. Le journalisme étant avant tout un métier de passion, un étudiant qui a bien réfléchi son orientation et son projet professionnel s’épanouira sans aucun doute dans son cursus, affichera un niveau d’implication élevé et progressera ainsi plus rapidement.

Cliquez ici pour en savoir plus.

L’admission des candidats en Deuxième année de Pré-Formation se déroule selon la même procédure que l’admission en Première année de Pré-Formation, c'est-à-dire sur entretien de motivation, organisé sur simple rendez-vous. En revanche, les candidats devront justifier d’un niveau Bac+2 validé au minimum.

Cliquez ici pour en savoir plus.

Oui. L’admission en Première année de formation est ouverte sur concours. Sont autorisés à présenter ce concours les candidats pouvant justifier d’un niveau Bac+2 validé au minimum ou d’un baccalauréat avec expérience professionnelle.

Cliquez ici pour en savoir plus.

Le concours d’entrée se déroule sur deux jours :
- Jour 1 : Une journée pour écrire un article de presse sur un sujet tiré au sort. Rendu par mail avant 17 heures.

- Jour 2 : Test d’anglais (2 heures) ; test d’actualité (30 minutes) ; oral de motivation devant un jury.

Cliquez ici pour en savoir plus.

Checklist-admission-ISJT
Podact-et-radio-ISJT

Encadrement pédagogique et ressources matérielles

L’ISJT met à la disposition de ses étudiants un équipement professionnel équivalent à celui de leurs futurs employeurs. L’ISJT dispose de 15 enregistreurs audios de reportage, 11 appareils photos numériques professionnels, 10 caméras professionnelles, du matériel de tournage mojo, 55 postes informatiques avec lecteurs de cartes, disques durs SSD, système Windows 10 et pack office ainsi que la suite Adobe créative cloud sur 29 d’entre-eux, un studio radio et un studio télé de 30 m² équipé de 6 caméras Full HD.

Cliquez ici pour voir une liste détaillée.

Évidemment ! Si les étudiants utilisent le matériel pendant les cours, ils peuvent également l'emprunter en dehors. Nous les encourageons à réaliser du travail supplémentaire après les cours, le tout débriefé par notre rédacteur en chef.

Tous les enseignants de l’ISJT sont journalistes ou professionnels du monde des médias et exercent toujours leur activité en parallèle. Une garantie pour les étudiants de coller toujours au plus près des réalités du métier, et de constituer un premier réseau en vue de leur insertion professionnelle, principal objectif de la formation. Voir le trombinoscope ici.

L’objectif principal de la formation est l’insertion professionnelle de nos étudiants. Pour cela, tout est pensé pour que le fonctionnement de l’école s’approche le plus possible des codes du monde professionnel. Respect très strict des horaires et des deadlines, apprentissage sur du matériel professionnel, la déontologie et l’éthique comme maître-mots, des professeurs journalistes en activité, de longues périodes de stage… L’ISJT emploie même un salarié à plein temps qui est le Rédacteur en chef de l’école. Son rôle est de mettre les étudiants dans les conditions d’une rédaction professionnelle un jour par semaine, pour publication sur le média en ligne de l’ISJT, les5w.info. En résumé, un apprentissage par l’immersion et par le « faire ».

Stages

Oui. L'ISJT oriente tous ses enseignements vers la pratique. Nous prônons un apprentissage par le terrain. Les stages sont donc très importants et obligatoires à hauteur de 12 semaines en Prépa 1 et Prépa 2.

Pendant les trois années de Formation, les étudiants doivent effectuer au minimum 15 semaines en Première année, 17 semaines en Deuxième année et 19 semaines en dernière année.

Oui mais... Nous accompagnons les étudiants dans les différentes étapes de la recherche de stage : rédaction des CV et des lettres de motivation, recherches, astuces pour postuler...

Il est important que nos étudiants apprennent les démarches pour obtenir des rendez-vous, savoir relancer, passer des entretiens... bref d'apprendre par le terrain à se mettre en avant face à un futur employeur. Cette expérience sera bénéfique lors des premiers entretiens d'embauche à la fin de la formation.

Si nos étudiants ne trouvent finalement pas de stage, le réseau de l'ISJT nous permet de placer ces étudiants dans des médias locaux.

Oui. C'est tout à fait possible et même encouragé. Nous ne le rendons pas obligatoire simplement pour des raisons financières.

Interview-video-ISJT
Lecture-du-journal-ISJT

En vrac

Le journalisme souffre de deux maux : la concentration (65% des journalistes travaillent en Ile de France) et le manque de diversité. En effet, les études sont souvent très chères et toutes les classes sociales ne peuvent pas y accéder. C’est fort de ce constat que l’ISJT a été créé sous statut coopératif (SCIC) qui impose qu’au moins 57,5 % du résultat soit affecté aux réserves impartageables. Cette obligation permet de promettre un investissement récurrent au service des étudiants, nous a poussés à penser le coût de l’année scolaire « au plus juste », et fait de notre structure la moins chère de la région. En savoir plus en cliquant ici

Bien sûr que oui ! Vous allez vous créer votre réseau progressivement tout au long du cursus. Votre premier réseau sera celui vos professeurs, qui sont tous des journalistes en activité. Vous allez également rencontrer beaucoup de journalistes lors de vos exercices de terrain au sein de la formation. Enfin lors de vos stages, vous allez côtoyer des professionnels qui viendront également enrichir votre carnet d’adresses.

ISJT_Brochure2020_Une